Secteur du BTP : vers une hausse du recrutement des femmes ?

Actualités travaux
Secteur du BTP : vers une hausse du recrutement des femmes ?

Certains préjugés ont la vie dure. Parmi eux, le secteur du BTP qui serait un domaine réservé aux hommes. Pourtant, les entreprises se montrent de plus en plus désireuses d'embaucher des femmes. Quelle est donc la place des femmes dans le BTP à l'heure actuelle, et quel est leur avenir ? Ce qu'il faut retenir sur le sujet.

 

 

 

 Depuis quelques années maintenant, la tendance est à la féminisation dans les entreprises du BTP.

Alors que les conditions de travail étaient nettement plus difficiles il y a quelques décennies, la modernisation des outils et du matériel de travail a en effet eu des répercussions sur la présence des femmes dans ce secteur jusque là presque exclusivement masculin. Ainsi, les femmes sont désormais présentes dans tous les secteurs du bâtiment et à tous les niveaux, du poste de technicienne à celui d'ouvrière, en passant par les postes d'ingénieures ou encore de dirigeantes. Mais si la féminisation du secteur du bâtiment est aujourd'hui une réalité, il convient toutefois de préciser qu'elle est le fruit d'une politique et d'actions menées par la Fédération française du bâtiment dans les années 2000.

 

Les femmes dans le bâtiment en chiffres

En 2014, on comptait près de 12 % de femmes dans le BTP. En 2010, elles étaient un peu plus de 11 % dans les entreprises du bâtiment, dont 47 % d'employées/techniciennes ; 15,4 % de cadres et 1,6 % d'ouvrières. On comptait également 23 % (contre 8 % en 1994) de femmes parmi les élèves de l'ESJDB (Ecole supérieure des jeunes dirigeants du bâtiment). Par ailleurs, 10 000 femmes étaient en formation initiale dans le secteur du bâtiment en 2011/2012. Parmi elles, 25 % étaient en formation d'ingénieurs ; 14 % poursuivaient un DUT ou BAC +3 et 4,8 % suivaient une formation allant du CAP au BTS. D'autre part, on dénombrait 27 % de femmes à la tête de PME/TPE, et parmi elles 24 % étaient à la tête d'entreprises oeuvrant dans le secteur de la construction.

 

Le label Egalité professionnelle

Parmi les mesures prises par la FFB et la CAPEB notamment pour encourager les entreprises à intégrer des femmes dans leurs effectifs, on peut mentionner l'instauration en 2005 du label Egalité professionnelle. Attribué aux entreprises répondant à 15 critères, ce label confère aux entreprises une image positive en termes d'engagement social, et en particulier en termes d'égalité professionnelle entre hommes et femmes.

Attribué pour une durée de trois ans, ce label est renouvelable et fait l'objet d'une évaluation intermédiaire à 12 ou 18 mois ; l'objectif étant en effet que les entreprises titulaires de ce label ne se contentent pas de cette distinction mais entreprennent une réelle démarche en matière d'égalité professionnelle.
Les entreprises ne satisfaisant plus les différents critères ou ne réalisant pas d'efforts pour préserver le label peuvent ainsi se le voir retirer.

 

Ce qu'apportent les femmes dans les entreprises du BTP ?

Si l'amélioration des conditions de travail permet aujourd'hui aux femmes d'accéder à des métiers autrefois réservés aux hommes car jugés trop « physiques », à l'image de maçon, grutier, électricien, carreleur... c'est tout le secteur du BTP qui a aujourd'hui à gagner avec cette évolution. Patientes, rigoureuses, méthodiques, les femmes apportent une note positive sur un chantier et sont généralement appréciées, tant des clients que de leurs collègues, lesquels leur témoignent la plupart du temps respect et admiration.

 

Quel avenir pour les femmes dans le BTP ?

Les portes des entreprises du bâtiment sont donc plus que jamais ouvertes aux femmes à l'heure actuelle. La féminisation du BTP est en cours, même si certains secteurs demeurent plus plébiscités que d'autres, à l'image de la peinture ou de la métallerie, considérés comme laissant une plus grande place à la créativité. Les entreprises sont de plus en plus demandeuses pour féminiser et renforcer leurs équipes. Et si les rangs des CFA sont encore majoritairement masculins, la révolution est en marche... Aux femmes donc de faire tomber les barrières encore en place et de se donner les moyens d'atteindre leurs objectifs professionnels. Si le bâtiment reste un secteur difficile en dépit de l'évolution survenue ces dernières années, les femmes y ont parfaitement leur place. Et à l'heure où le marché de l'emploi est toujours aussi tendu, le BTP leur offre de belles perspectives. Elles sont d'ailleurs généralement embauchées à l'issue de leur formation en entreprise dans de très nombreux cas.

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers