Reprise d'activité dans le secteur du bâtiment

Actualités travaux
Reprise d'activité dans le secteur du bâtiment
L'été est propice à la reprise d'activités dans le secteur du BTP. Les ménages profitent de leurs vacances et du beau temps pour améliorer l'aspect de leur maison, faire faire des travaux de rénovation en vue d'une meilleure performance énergétique... Les indicateurs de l'Insee indiquent une période positive après de longs mois plutôt frileux.

BTP : " quand le bâtiment va, tout va "

C'est à Martin Nadaud (1815-1898) homme politique français, que l'on doit cet adage. Lors d'un discours qu'il fit à l'Assemblée Nationale le 5 mai 1850, il déclara "Vous le savez, à Paris, lorsque le bâtiment va, tout profite à son activité". Ses propos furent légèrement raccourcis, mais l'adage résume toujours la situation qui veut que lorsque le secteur du BTP se porte bien, l'activité économique globale se porte également très bien.
Or, la publication du 25 juillet 2016 de l'Insee montre que les indicateurs du BTP sont en hausse avec un bilan plutôt très positif pour les artisans du BTP, les entreprises du secteur et les promoteurs.
L'Insee montre, sur son enquête mensuelle de la conjoncture dans l'industrie du bâtiment relative à la période de juillet 2016 que l'indicateur synthétique du climat des affaires gagne 1 point. Il remonte ainsi à un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis août 2012.

La CapebConfédération de l'Artisanat et des petites entreprises du bâtiment – avait déjà prévu que la croissance du premier trimestre 2016 se poursuivrait tout au long du deuxième trimestre 2016. D'ailleurs, après une baisse d'activité constatée au cours des 15 trimestres précédents, le président de la Capeb, Patrick Liébus s'est montré optimiste quant aux mois à venir au vu des premiers signes de croissance du début d'année 2016.

Les raisons d'une activité en hausse dans le BTP

Accès à la propriété facilité par les banques, nouveaux dispositifs pour relancer le secteur du bâtiment et les travaux de rénovation, etc. de nombreuses raisons viennent expliquer un tel regain d'activité :
- Augmentation de la demande de logements du fait d'un accès plus facile à l'achat immobilier et des taux d'intérêt bancaires avantageux : plus de chantiers en cours et plus d'embauches à la clé dans le secteur du BTP ;
- La demande en logements neufs représente à elle seule une croisse de + 2 % ;
- La vente de logements anciens bénéficie également d'une croissance de + 19 % sur l'année. Conséquence de ces achats : plus de demandes en travaux de rénovation ;
- La croissance de la demande de travaux de rénovation sur les bâtiments augmente de 0,5 % ;
- La performance énergétique à l'ordre du jour entraine davantage de demandes de travaux de rénovation et de mises aux normes (+ 1% de croissance dans ce domaine).
A noter : la croissance du secteur est hétérogène et l'on remarque que certaines régions sont plus avantagées que d'autres par ce regain d'activité.

Les chantiers du BTP qui ont créé récemment de l'emploi

Avouons que le malheur des uns peut contribuer à l'emploi des autres. Il faut donc souligner que le nombre exponentiel de foyers ayant connu des sinistres dans leur habitation du fait des inondations
a entrainé une augmentation des demandes de travaux. Il a fallu refaire les circuits électriques ou la peinture dans toutes les pièces et parfois refaire toute l'isolation ou la toiture.
De nouveaux chantiers sont lancés pour mettre à l'abri les réfugiés venant de pays en guerre arrivés en masse depuis plusieurs mois et logés provisoirement dans des camps de fortune. Il est prévu la construction de plusieurs HLM dans diverses régions de France.
2016 a aussi continué son combat énergétique. Depuis que le Grenelle de l'Environnement a planché sur de nouvelles réglementations thermiques (RT 2005 et RT 2012) et incite, par des aides et subventions de l'Etat, les foyers à revoir leurs installations, les demandes de travaux en rénovation énergétique sont en constante croissance (bilans thermiques, travaux d'isolation, mises aux normes, etc.).
Le dispositif Pinel ou encore les aides pour l'accession à la propriété (exemple : le prêt à taux zéro) ont aussi permis de booster le marché du bâtiment et de créer de l'emploi.

Stabilisation de l'emploi dans le BTP

Pour honorer leurs carnets de commandes, artisans, promoteurs ou entreprises de BTP ont tendance à embaucher davantage.
Si au premier trimestre 2015 les intentions d'embauche n'étaient que de 4 %, elles sont passées à 10 % pour 2016.
Comme le souligne la Capeb : "pour la première fois depuis 5 ans, l'artisanat du Bâtiment devrait connaître une stabilisation de son effectif salarié."
On peut d'ailleurs lire dans un site d'emploi national que "L'Ecologie est au coeur du métier avec les constructions Basse Consommation et de nouvelles professions liées au respect de l'Environnement apparaissent. Les entreprises du BTP représentent environ 92 500 emplois dans le Privé et 85 000 emplois dans le Public. La grande majorité des contrats proposés sont des CDI à temps complet." (source : monster.fr).

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers