Les énergies renouvelables toujours dans la course

Actualités travaux
Les énergies renouvelables toujours dans la course

Le Grenelle de l'Environnement a pour principal objectif de sensibiliser le public aux problèmes liés à l'environnement et d'inciter à diminuer la pollution et les gaz à effets de serre. Les énergies renouvelables doivent permettre de produire 23 % de la consommation d'énergie finale en France, d'ici à 2020. C'est dire que les énergies renouvelables restent plus que jamais à l'ordre du jour. Qu'est-ce que des énergies renouvelables ? Quelle est la place de ces « EnR » auprès des particuliers ?

Les énergies renouvelables : des énergies inépuisables

On qualifie de « renouvelable » une énergie provenant de sources qui sont normalement et perpétuellement renouvelées par la nature : soleil, vent, chaleur de la terre…

On parle aussi d'énergie propre ou énergie verte, car ce type d'énergie est non polluante et préserve l'environnement. L'exploitation de ces énergies ne produit quasiment pas de déchets et, de plus, elles n'émettent pas de gaz polluants. Les autres énergies (non renouvelables) ont quant à elles, leurs stocks qui s'épuisent. Elles sont également polluantes.

Quelques exemples d'énergies renouvelables :

  • Le vent : éoliennes;
  • Le soleil : panneaux solaires et utilisation de cellules photovoltaïques afin de transformer la lumière en électricité;
  • L'eau : les centrales hydroélectriques, utilisent la force de l'eau pour produire de l'électricité. D'après le site de EDF, la France métropolitaine compterait 2 250 installations hydroélectriques;
  • La Terre : la géothermie est un autre type d'énergie renouvelable qui utilise la chaleur puisée sous la terre pour produire de l'énergie. D'après EDF, la géothermie est la première source d'énergie renouvelable en Ile de France;
  • Enfin, EDF mentionne la biomasse comme étant la 2ème source d'énergie renouvelable dans le monde.

Energies renouvelables : quelles perspectives pour demain ?

L'A.E.I. (Agence Internationale de l'Energie) a produit un rapport en 2013 sur les énergies renouvelables. Il en ressort que la production d'électricité d'origine EnR (provenant des énergies renouvelables) devrait atteindre 24 % de la production électrique en 2020. Elle ne représentait « que » 20 % en 2011.

L'Agence ajoute que cette production devrait dépasser en 2018 la part du gaz naturel. Le rapport signale aussi que, dans la production totale d'énergie, les EnR devraient atteindre 14 % en 2020 (contre 13 % en 2011).

Un candidat qui favorise les énergies renouvelables en 2017 ?

Actuellement, chaque candidat à la Présidentielle 2017, tente de mettre sur pieds un programme attractif pour les Français. Ce programme doit aborder plusieurs points et en particulier les questions d'environnement.

Bien que d'autres pays estiment le sujet « peu préoccupant », c'est tout l'inverse qui semble se jouer en ce moment. Le sujet de la planète sera donc au coeur des débats politiques.

Les Français ont joué le jeu du tri sélectif et ont compris qu'il fallait se munir de sacs pour faire leurs courses afin de ne plus utiliser les sacs plastiques. Ils ont aussi été bons élèves pour améliorer la performance énergétique de leur logement, aidés en cela par des aides financières de l'Etat. Ils privilégient de plus en plus, pour la construction des méthodes moins énergivores.

D'après une enquête, les Français seraient 92 % à favoriser les énergies renouvelables plutôt que les énergies fossiles (sondage OpinionWay réalisé pour Qualit'EnR). Et lorsqu'on leur demande la raison de ce choix, les Français répondent :

  • Pour 93 % : les énergies renouvelables sont respectueuses de l'environnement
  • Pour 89 % : elles favorisent l'indépendance énergétique
  • Pour 88 % : elles apportent du confort
  • Pour 79 % : elles permettent de réaliser des économies

Un tiers des Français aurait au moins, à l'heure actuelle, une source d'énergie renouvelable. La majorité d'entre eux sont propriétaires d'une maison individuelle.

Cependant, on remarque un manque d'information auprès des particuliers, par rapport aux aides et subventions de l'Etat, en termes d'aides à l'équipement dans le but d'améliorer la performance énergétique. 28 % des Français avouent ne pas connaitre les aides auxquelles ils peuvent prétendre et un effort devra donc être fait pour faire connaître ces aides.

Beaucoup se disent aussi mal informés quant au choix des énergies renouvelables. Mais, ils font confiance aux professionnels RGE (Reconnus Garants de l'Environnement) qui détiennent une réelle expertise sur les énergies renouvelables et sur les équipements les moins polluants et les moins énergivores.

L'enquête de OpinionWay souligne les préférences des Français sur des candidats qui incluraient dans leur programme la question de l'environnement. Frédéric Micheau qui a supervisé le sondage souligne que "les Français (71 %) sont d'accord sur une chose : le président élu devra amplifier le déploiement des EnR !".

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers