Hausse de l'activité dans le bâtiment en 2016

Actualités travaux
Hausse de l'activité dans le bâtiment en 2016

Si, d'un point de vue global, la situation du bâtiment affiche une baisse continue depuis 2015, on est néanmoins en mesure d'espérer une amélioration dans les prochains mois à venir, en particulier dans le secteur de la rénovation énergétique. Secteur pour lequel le gouvernement ne cesse de mettre en place de nouvelles mesures afin d’accélérer la rénovation énergétique des logements français. Ceci nous laisse présager l'arrivée des beaux pour le secteur du BTP.

 

 

Bilan 2015 du bâtiment

En 2015, et pour la quatrième année consécutive, le secteur du bâtiment affiche une activité à la baisse. Au-delà d'une perte d'au moins 30 000 emplois, on a également pu observer une baisse de 3% de l’activité. Le logement neuf enregistre une baisse de 3,9%, quant au secteur de la rénovation, l'activité est restée stable au quatrième trimestre, alors qu'elle affichait un recul de 1% au troisième trimestre.

Ainsi, si les chiffres sont certes en baisse depuis plusieurs mois et même plusieurs années, ils convient néanmoins de nuancer leur interprétation, et de prendre en considération la tendance à une légère amélioration à la fin 2015.

 

Une légère croissance la rénovation énergétique

Dans ce contexte, la rénovation énergétique se distingue, affichant une hausse relative des travaux réalisés. Il est vrai que le gouvernement soutient particulièrement ce secteur par la mise en place de différents dispositifs d'incitation, encourageant à ce titre les particuliers à entreprendre des travaux d'amélioration de la performance énergétique de leurs logements.

2015 a ainsi enregistré une augmentation de 1% des travaux de rénovation énergétique qui, mis en parallèle avec la hausse des ventes immobilières dans l'ancien, peut laisser espérer la poursuite de cette tendance pour 2016.

 

Quelles perspectives pour le BTP en 2016 ?

Les prévisions paraissent donc positives et les données sont plutôt encourageantes quant à la situation et l'évolution du bâtiment en 2016. On peut ainsi espérer une augmentation du secteur de la construction neuve à raison de -1,5% à -0,5% (contre -2,5% au dernier trimestre 2015) et une amélioration du secteur « entretien-amélioration » entre 0,5% et 1,5%.

Il convient d'autre part de souligner l'effet que l'on peut escompter des diverses mesures mises en place par le gouvernement pour favoriser et relancer la construction, au-delà des dispositifs d'incitation fiscale, à l'image par exemple de la baisse des charges, des initiatives de simplification d'accès aux marchés, ou encore de la lutte contre le travail illégal.

La reprise risque toutefois d'être progressive et il faudra probablement attendre plusieurs mois avant que ses effets ne se fassent ressentir de façon tangible.

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers