Faire appliquer les règles de sécurité sur les chantiers

Actualités travaux
Faire appliquer les règles de sécurité sur les chantiers
Le BTP est sans doute l’un des secteurs qui nécessite le plus de règles strictes en matière d’hygiène et de sécurité. Le non-respect de ces règles peut être dramatique occasionnant des maladies et parfois pouvant être fatal. C’est pourquoi, il appartient, aussi bien à l’employeur qu’au salarié de rester vigilant en prenant connaissance des règles, mais surtout en les appliquant. Pas d’exception à la règle : l’ancienneté sur un chantier, la bonne connaissance du métier, la chaleur qui fait que l’on peut avoir envie de déroger aux règles, ne sont pas de bonnes raisons et une négligence est dangereuse pour soi ou pour autrui. C’est pourquoi, elle est sévèrement sanctionnée. Que vous soyez, employeur ou salarié du BTP, soyez toujours conscient des impératifs de sécurité du métier.

Le BTP est sans doute l’un des secteurs qui nécessite le plus de règles strictes en matière
d’hygiène et de sécurité. Le non-respect de ces règles peut être dramatique occasionnant des
maladies et parfois pouvant être fatal. C’est pourquoi, il appartient, aussi bien à l’employeur
qu’au salarié de rester vigilant en prenant connaissance des règles, mais surtout en les
appliquant. Pas d’exception à la règle : l’ancienneté sur un chantier, la bonne connaissance du
métier, la chaleur qui fait que l’on peut avoir envie de déroger aux règles, ne sont pas de
bonnes raisons et une négligence est dangereuse pour soi ou pour autrui. C’est pourquoi, elle
est sévèrement sanctionnée. Que vous soyez, employeur ou salarié du BTP, soyez toujours
conscient des impératifs de sécurité du métier.
Les droits du salarié en matière de sécurité
Tout employé, qu’il soit en CDI, en CDD, en stage ou intérimaire devra être informé des
règles de sécurité de l’entreprise. Ce droit est accolé à une obligation de respecter ces règles
qu’il est donc sensé connaître avant de travailler.
Connaître les règles de sécurité peut se faire de différentes manières :
- Par le biais d’une formation sécurité spécifiquement orientée sur les risques liés à
l’entreprise où l’employé va travailler ;
- Par l’affichage des consignes de sécurité (partout où elles sont jugées
indispensables : véhicules de travail, lieux de travail, locaux d’aménagement des
chantiers BTP).
Il existe plusieurs types de protections nécessaires selon les chantiers :
- Les protections de la personne : casques, port de vêtements de travail adaptés, port de
chaussures de sécurité, de lunettes spéciales pour le maniement de certains produits ou
matériaux, de gants, etc.
- Les protections sur le chantier et aux abords : panneaux de signalisation à mettre en
vue, bandes de sécurité, plots pour délimiter les lieux où les voitures sont exclues,
prévention des échafaudages, sécurisation des passages pour piétons lors de chantiers
débouchant sur une voie publique, mise à disposition d’extincteurs en cas de
maniement de produits inflammables, etc.
Les devoirs du salarié de BTP pour sa sécurité
Bien évidemment, les règles édictées par l’entreprise et affichées de façon visible doivent
impérativement être respectées par tout salarié. Elles garantissent la sécurité des salariés et
de leur entourage. D’ailleurs, le non-respect de ces règles expose ledit salarié à une faute
disciplinaire et à une responsabilité pénale si des actes de négligence occasionnent des
accidents.
Nota : si vous êtes employeur et que vous embauchez un travailleur détaché parlant
insuffisamment le français et le comprenant mal, il vous appartient de lui faire traduire les

règles d’hygiène et de sécurité du chantier et de prendre un interprète, tant pour sa propre
sécurité que pour celle de ses collègues de chantier.
A retenir : l’article L.4122-12 du Code du Travail qui énonce que « tout salarié a une
obligation de sécurité pour lui et les autres ».
Quelques exemples d’obligations des salariés sur les chantiers :
o Maintien des protections collectives : si l’une des protections est partiellement
démontée, il est impératif de le signaler ;
o Utilisation des vêtements et protection individuels fournis par l’entreprise et obligation
de les maintenir en bon état ;
o Balisage et mise en sécurité des chantiers.
Les règles à faire respecter en matière de sécurité par tout employeur
Toute entreprise de BTP connaît le principe : elle doit faire respecter les règles d’hygiène et
de sécurité sur ses chantiers, sur les routes et en entreprise. Pour de grands groupes, un
responsable est souvent désigné pour faire respecter les consignes, une sorte de « Monsieur
(ou Madame) Sécurité ».
En effet, si la profession du travail intérimaire réalise 17 % de son chiffre d’affaires avec le
secteur BTP, l’on déplore que ce secteur représente aussi 50 % des accidents graves et parfois
mortels. L’urgence des travaux et parfois le nombre important d’embauches de personnel
temporaire, occasionne des négligences en matière d’informations et de formations sur la
sécurité.
L’entreprise se doit de rester vigilante en toutes circonstances et de faire appliquer les règles.
Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité
L’employeur aura pour principal devoir :
- De former et d’informer ses collaborateurs sur les risques, les règles à observer et les

sanctions en cas de non-application des règles d’hygiène et de sécurité, soit par lui-
même, soit en délégant une personne pour cette mission essentielle ;

- De vérifier ou faire vérifier régulièrement les équipements et installations
(machines, véhicules, etc.) ;
- De veiller à la protection des employés et des équipements en respectant le dispositif
de prévention incendie (dégagement des issues de secours).
- De disposer d’un document unique d’évaluation des risques professionnels.
- De mettre ses équipements aux normes pour rendre accessibles les infrastructures et
les machines au personnel à mobilité réduite.
Quels sont les textes de référence en matière de sécurité ?
A côté du Code du Travail qui édicte un certain nombre de règles d’hygiène et de sécurité à
suivre dès que l’on embauche du personnel et dont les règlements doivent être
scrupuleusement suivis, il existe aussi d’autres réglementations comme :

- Les réglementations liées aux Etablissements recevant du public (ERP) si vous
recevez des clients ou patients dans votre établissement.
- Les réglementations des Installations classées pour la protection de l’environnement
(ICPE). Ces règlementations extraites du Code de l’Environnement peuvent
concerner un chantier s’il y a manipulation de produits toxiques ou inflammables ou le
stockage de certains matériaux qui pourraient avoir un impact sur l’environnement.
- Les réglementations liées au contrôle des installations et équipements et le respect des
périodicités de vérification de ces installations.
L’inspection du travail peut sanctionner un employeur si elle constate, lors d’un contrôle, que
les règles d’hygiène et de sécurité n’ont pas été respectées.

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers