Smart building : des opportunités pour les PME

Actualités travaux
Smart building : des opportunités pour les PME
Le smart building est un habitat intelligent car il utilise des réseaux intelligents pour améliorer le confort de l’habitat (appartement, bureau, maison de retraite...), il améliore l’efficacité énergétique en réduisant la surconsommation et réduit les aspects polluants, il permet de réaliser des économies non-négligeables... S’il est évident que le développement du smart building créé de nouvelles opportunités pour les PME, il ouvre aussi la porte à de nouveaux métiers. Explications.

Le smart building est un habitat intelligent car il utilise des réseaux intelligents pour améliorer
le confort de l’habitat (appartement, bureau, maison de retraite...), il améliore l’efficacité
énergétique en réduisant la surconsommation et réduit les aspects polluants, il permet de
réaliser des économies non-négligeables... S’il est évident que le développement du smart
building créé de nouvelles opportunités pour les PME, il ouvre aussi la porte à de nouveaux
métiers. Explications.


Le smart building, en bref


Le concept de smart building (bâtiment intelligent) est né de la technologie des smart grids (réseaux intelligents). S’il est un domaine dans lequel la révolution est bien là, c’est l’immobilier et l’on commence à parler de smart city et à voir encore plus grand. Que cela concerne les bâtiments du secteur tertiaire (entreprises, bureaux...) ou les bâtiments résidentiels, la haute technologie se met au service de l’efficacité, de la rapidité et du confort des occupants, tout en jouant un rôle non négligeable en termes d’économies d’énergie.
A petite échelle, on parle de la domotique pour les maisons intelligentes. Ouvrir ou fermer des volets à distance depuis son smartphone ou sa tablette est une solution de confort qui fait gagner du temps tout en permettant de faire des économies d’énergie (commande du chauffage, réglage de la climatisation et de l’intensité de la lumière...). Comme le souligne à juste titre, le Président de l’Alliance EnOcean en France : « L’arrivée du
bâtiment intelligent est une révolution comparable à la révolution informatique des années 80. »
Les secteurs concernés par le smart building seront notamment :les entreprises d’information et de communication, les secteurs des énergies renouvelables, la filière du bâtiment...

Par exemple, le pilotage des installations (aval compteur) doit se faire avec la mise en place de techniques d’automatisation. Le but, à terme, est de réduire globalement la consommation d’électricité en évitant les pics de consommation par le biais d’un processus de raccordement intelligent au réseau électrique (amont compteur).
On imagine comment une telle technologie peut ouvrir des possibilités croissantes pour les nouveaux smart buildings. Par exemple, inutile de dire qu’elle produit une réelle valeur ajoutée pour une maison de retraite en régulant les températures dans chaque pièce en
fonction des besoins de chaque résident ou de son état de santé ou en régulant l’éclairage selon la progression des activités de chacun, etc.
De même qu’un bâtiment communiquant constitué essentiellement de bureaux, pourra réguler grâce à sa technologie de nombreuses données énergétiques et produire une économie conséquente, tout en satisfaisant au confort des utilisateurs.

Quels sont les principaux secteurs qui bénéficient de ce concept ?


Pour de nombreuses PME, le développement rapide du concept de smart building est une aubaine économique, ce qui devrait également offrir quelques embauches supplémentaires dans ces secteurs, notamment :
- La filière du BTP (architectes, maitres d’œuvre et maîtres d’ouvrage, concepteurs...)
- La filière des télécommunications et de l’informatique (fort développement des installations de domotique) ;
- La formation : il y a en effet une nécessité de transmettre de nouveaux savoirs et de former à de nouveaux métiers pour répondre aux exigences de précision du smart building
Le Groupe Erdyn a réalisé une étude concernant les opportunités offertes par la gestion intelligente de l’énergie dans les bâtiments pour les TPE/PME (étude du 8 juin 2013). Il y est notamment mentionné : « Selon Pike research, le marché du smart building est tiré de l’amélioration des technologies
et l’atteinte de leur maturité. Ils prévoient que le marché mondial augmentera de 1.9 Md $ en 2011 à 6.0 Md $ en 2020.
C’est la rénovation qui représentera la part majoritaire du marché du smart building avec 65 % du CA global sur les 5 prochaines années. »


Smart building : quel développement pour demain ?


L’avenir appartient aux gens hyper-connectés pourrait-on avancer. Mais avons-nous d’ailleurs le choix de ne pas l’être ? En effet, après le smart building, se développe de plus en plus le concept de smart city où l’on pense de plus en plus inter connecter les objets tels que
mobilier urbain, panneaux de signalisation et autres.
C’est justement ce que souligne Agnès Julian, PDG de Technilum à propos d’outils urbains : « Un lampadaire peut faire autre chose qu’éclairer. Le mobilier urbain, a l’opportunité d’apporter communication et connexion et ainsi de changer le rapport à la ville et sa connaissance. »
Dans le secteur des transports et du tourisme ou pour les commerçants de nouveaux services commencent à voir le jour grâce à tous les objets connectés et à l’aide des balises sans contact (Bluetooth, QR Code, NFC et wifi très largement développés).
La ville intelligente de demain devra également (et commence déjà à y travailler) repenser les infrastructures de distribution d’énergie, notamment de l’électricité, pour réduire les coûts tout en limitant les effets polluants, enjeu crucial pour la planète. Il ne faut pas perdre de vue que la planète voit sa population augmenter, ce qui occasionne une demande plus importante en termes de consommation. La ville intelligente, c’est aussi, ne l’oublions pas, penser de nouvelles applis pour organiser par exemple des covoiturages et limiter la pollution.

Un développement technologique rapide et de belles opportunités pour les PME certes, mais les smart building et smart city doivent être bien pensés pour faciliter la vie quotidienne de chacun.

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers