Le BIM, une nouvelle manière de collaborer

Actualités travaux
Le BIM, une nouvelle manière de collaborer
Le BIM est une valeur sûre et a tendance à se répandre dans les entreprises du BTP et dans la gestion des infrastructures (copropriétés, etc.). Si l’on pense immédiatement « logiciel » ou « technologie » en images 3D et 4D, le BIM est bien plus que cela. C’est un véritable atout pour mener à bien un projet de construction et pour suivre ensuite et contrôler l’évolution d’un bâtiment, ses éventuelles failles et sa performance globale. Pour toutes ces raisons, le BIM devrait très vite entrer dans toutes les entreprises du bâtiment.

Le BIM est une valeur sûre et a tendance à se répandre dans les entreprises du BTP et dans la gestion des infrastructures (copropriétés, etc.). Si l’on pense immédiatement « logiciel » ou « technologie » en images 3D et 4D, le BIM est bien plus que cela. C’est un véritable atout pour mener à bien un projet de construction et pour suivre ensuite et contrôler l’évolution d’un bâtiment, ses éventuelles failles et sa performance globale. Pour toutes ces raisons, le BIM devrait très vite entrer dans toutes les entreprises du bâtiment.

Le BIM dans le BTP : qu’est-ce que c’est ?

Le BIM est issu de l’anglais « Building Information Modeling », ce qui se traduirait par « Modélisation des Informations du Bâtiment ». Le BIM constitue un ensemble de données numériques (partage des informations, maquette 3D, et tout ce qui se rapporte au bâtiment et de façon générales aux infrastructures) qui naissent à la conception du projet et évoluent jusqu’à la démolition du bâtiment concerné.
Le BIM est indispensable à l’époque du numérique car il permet de simplifier la vue d’ensemble du projet et de partager les informations avec toute l’équipe impliquée dans ce projet plus facilement. Le BIM est donc bien plus qu’un logiciel et représente davantage tout un ensemble de processus, appuyés par un ensemble de méthodes de travail partagées par un groupe de personnes.
En parlant de groupe de personnes, le BIM va aussi définir les tâches de chacun, leur mode opérationnel et les délais de réalisation de ces activités.
Il utilise bien sûr la technologie 3D en réalisant des modèles virtuels des bâtiments ce qui permet aussi de mener certaines analyses ainsi que des simulations et des contrôles. Il est alors possible de faire des tests de performance énergétique par exemple, ou de contrôler le budget tout au long du processus.
Au niveau du groupe qui travaille sur le projet les échanges sont grandement facilités et permet une circulation de l’information et une collaboration plus fluide. L’usage du BIM permet aussi de détecter plus rapidement les problèmes, bien avant la mise en route du chantier.

Pourquoi et comment se former à cette technologie ?

Le BIM représente aujourd’hui un réel atout pour la conception et la réalisation d’un projet dans le BTP. Il est presque devenu incontournable pour de nombreux métiers du bâtiment.
La maquette numérique permet de faire circuler facilement l’information au sein d’une équipe, de contrôler les coûts en temps réel et d’améliorer globalement la qualité des bâtiments grâce à la pratique de simulations et de contrôles.
Pour les architectes, les bureaux d’études et les ingénieurs, le BIM permet d’éviter les erreurs de géométrie en cas de modification sur un projet et donne des vues précises, grâce au modèle virtuel 3D de toutes les étapes du projet. Les collaborateurs peuvent travailler sur un projet commun de façon plus simple en utilisant un même modèle 3D. La conception peut être modifiée à tout moment, comme par exemple si des problèmes surgissent lors du contrôle ou de l’analyse de la performance énergétique sur un bâtiment.

Pour les maîtres d’ouvrages et les développeurs, le BIM est une aide non négligeable dans la phase de conception et permet de livrer des bâtiments qualitativement plus aux normes, en rapport avec des critères fonctionnels et/ou environnementaux.
Pour les constructeurs, les entrepreneurs ou les fabricants, le BIM permet des aides comme l’extraction des matériaux et ressources nécessaires pour toutes les étapes d’un projet et la mise en commun des dessins, permettant de voir rapidement les éventuelles erreurs. La conception et la construction peuvent être synchronisées grâce à la technologie 4D ce qui aide aussi à planifier dans le temps les différentes étapes de la construction.
Le BIM améliore globalement la façon de travailler et permet aux architectes, ingénieurs, maîtres d’ouvrage et constructeurs de collaborer plus facilement.

Il existe une formation Gestion de Projet BIM qui prépare aux fonctions de management du BIM. Cette formation est labellisée par la branche Architecture.

Les objectifs de cette formation sont notamment :
- D’apprendre à mettre en place une gestion de projet BIM ;
- De concevoir un cahier des charges pour le projet BIM ;
- De savoir piloter le projet tout au long du processus et de savoir exercer le rôle de chef de projet ;
- De savoir négocier avec les clients et tous les partenaires de ce projet.
Si vous êtes déjà en poste dans votre entreprise, n’hésitez pas à faire une demande de formation complémentaire pour apprendre à maîtriser le BIM. Ceci est un véritable atout pour toute entreprise du BTP et offre de nombreux avantages : maîtrise des technologies, amélioration de la qualité du travail, contrôle et analyse permettant de détecter les erreurs au cours du processus de la conception à la réalisation, maîtrise des coûts et des délais sur le chantier, amélioration des échanges entre les différents intervenants sur le même projet, etc.

Partager cet article :
   

Vous cherchez des chantiers ?

Notre service vous permet de recevoir des chantiers
près de chez vous, sans aucun engagement.
Trouvez des chantiers